Lexode Crer un blog
Signaler un abusFermer

free space in my mind

Yeah !

le 31/12/2014 00h01

 

j'ai des convictions, et vous?

le 31/03/2014 10h06


Petit coup de gueule qui ne servira à rien et qui surtout, ne réveillera pas les consciences de certains de mes compatriotes. Ma ville a donc basculé à droite. Après 12 ans de socialisme, voici que la droite, sous la bannière « divers droite », arrive. Que feront ils ? plus ou moins bien ? Je ne saurais répondre à cette question. Par contre que l’on soit de gauche comme de droite (je ne parle pas des extrémistes, c’est une sale race ça), il faut bien se rendre compte que le taux d’abstentionnisme est absolument délirant et qu’il dénature totalement, par son nombre, le paysage politique français.

Alors en quoi consiste ce coup de gueule ? Je ne parlerais pas des vrais abstentionnistes qui pour des convictions qui leur est propre, refusent de voter. Après tout pourquoi pas, je peux l’entendre, et de toute façon, ils ne sont pas représentatif des français puisqu’ils doivent être au bas mot 5% pas plus, donc peanuts, on en parle pas, ils sont inexistant. Par contre, les autres ! ceux qui préfèrent rester chez eux, parce qu’il ne fait pas beau, ou parce qu’ils ont décidé de sanctionner une politique, ou parce qu’ils ne voient personnes en qui mettre leur confiance etc. etc. Ce sont eu qui en fait, dénature ce fameux paysage politique. Le taux d’abstention aux municipales, donc élection très prisée normalement, doit être de 40% au second tour. En fait ça veut dire quoi ? Que la gauche est battue à plat de couture parce que ses électeurs sont restés chez eux. Ca veut dire que la droite a raflé beaucoup de villes parce que les électeurs de gauche sont restés chez eux. C’est un peu comme à l’assemblée nationale lorsque l’on vote des lois et qu’il n’y a personne dans l’hémicycle. Les absents ont toujours tort sauf que là, ce sont eux qui sont devenus les acteurs majeurs de l’enjeu politique. C’est tout de même terrible de constater cela, pour des gens qui ne bougent pas. Il faut se rendre compte que si il n’y avait eu que 20% d’abstentionnistes, la gauche n’aurait pas perdu toutes les villes qui ont viré à droite, y compris dans ma ville.

L’autre raison et c’est sans doute celle qui me fait bondir, c’est le vote sanction. Qu’est ce que le vote sanction ? Mais que l’on m’explique pourquoi on vote pour sanctionner, je ne comprends pas. J’essaye de faire une certaine réflexion en moi-même. Je suis de gauche, j’ai tout le temps voté à gauche, sauf pour faire barrage à l’abruti de borgne qui était au second tour face à Chirac. Je me dis que j’ai beau être de gauche, cela ne m’empêche pas d’avoir l’esprit critique, de dénoncer ce qui ne va pas, de dire que notre premier ministre et un sinistre ! que notre président parait mou du genoux et qu’il va finir par vraiment le faire penser. Je suis de gauche et je ne cache pas que jamais j’aurais voté pour lui aux primaires, mais que mon choix se serait porter sur quelqu’un d’autre, comme Martine Aubry, ou DSK, mais bon là évidemment !!! Et alors ? est ce à dire que j’ai été voter à droite pour dire au gouvernement «  ah ben voilà, c’est mauvais ce que tu fais donc je vais voter en face ». je me dis que lorsque j’ai été m’inscrire sur les listes électorales, c’est avec une certaine conviction, une certaine idée que je me faisais de la politique, tout en n’en faisant pas. Je me dis aujourd’hui que lorsque l’on a des convictions politiques, on ne sanctionne pas son parti au pouvoir en allant voter pour l’extrême ou à droite. C’est au-delà des convictions politiques ça ? Mais alors si on agit comme cela, où est l’amour propre ? où est notre fierté ? Mais qu’est ce que ça veut dire ? Alors il n’y a plus d’engagement politique ? il n’y a plus de combat ? il n’y a plus de volonté ? on préfère dire «tu es mauvais, je vais voter pour le fn » ? Mais ça veut dire quoi ça ? Vraiment au sujet du vote sanction, je suis largué ! je ne comprendrais jamais cela, et pourquoi dans ce cas précis, le français moyen est réellement très con, voir très moyen !

Je me souviens en 2006 ou fin 2005 je ne sais plus, j'avais ouvert ce blog comme ça, par ennui, pour essayer ou je ne sais quoi. Et puis au fil des années il a vécu et puis il a, non pas mourru:)  mais plutôt il somnollait. Aujourd'hui j'ai décidé de le ranimer, au moins pour aujourd'hui :)  Pourquoi? Ho pour quelque chose qui est important, très important.

une naissance, c'est toujours important, bien que cela dépend de quelle naissance il s'agit. Oui mais là, il s'agit de la naissance de ma petite fille. Elle arrive dans une famille un peu athipique,même si il n'y a pas de raison qu'elle le soit, mais voilà, aux yeux de certains, elle arrive dans une famille où elle aura 2 mamans.. Et alors? L'amour n'est il pas plus fort que tout ce que l'on peut dire. N'est il pas plus fort que les tabous, les barrières morales et surtout extrémistes? Bien sûr que si! L'amour est plus fort que tout! et lorsque je vois les premières photos de ma petite fille, je ne peux être que heureux! pour les mamans bien sûr, mais également pour mon épouse, ma femme, celle qui partage ma vie depuis le 29 octobre 1975 !! heureux, bien égoïstement, pour moi.. voilà un soleil qui arrive et qui va briller au zénith.

Petite Maloé, longue vie à toi ! Aussi longtemps qu'on me prêtera vie, je serais absolument toujours là, pour toi. En toute circonstance !!

 

 



Je pense sincèrement que nous avons cette capacité à accepter tout ce que l’on nous dit. Bien sûr, parfois nous râlons quelque peu mais au fond, nous acceptons. Je pense également que nous sommes prêts à accepter tout ce qui arrive dans la vie des gens vivant ici ou ailleurs. Comment expliquer que nous étions tous, enfin pour la plupart, pour les manifestants à Kiev alors que nous savions pertinemment que dans leur rang se trouvaient les pires extrémistes qui soient ? Nous savons également, qu’en Ukraine se trouvent des gens qui sont « pro » russes et qui refusent de parler ukrainien ne gardant pour parler et écrire, que le russe. Avons-nous une idée de ce qui va bientôt se passer dans ce pays ? Est-ce que le fait qu’ils étaient sous domination russe n’était pas un gage de pseudo tranquillité ? Bien sûr pour cela, il aurait fallu que leur président ne soit pas une ordure de la pire espèce, préférant s’enrichir honteusement plutôt que de s’occuper de son peuple. Là c’est à la porte de chez nous et nous nous préparons à une « belle » guerre civile. Une de plus me direz vous, après tout même si on en parle moins mais la Syrie ça continu ! La Centre Afrique ça continu ! Tient justement la Centre Afrique, nous y avons été parce qu’il fallait éviter un bain de sang, comme nous avons laissé couler au Ruanda. Pensez donc, les musulmans assassinent les catholiques à coup de machette ! On y va et que voit-on ? Ah ben les machettes ont changé de main et se trouvent maintenant, dans les mains des catholiques. Mais on avale, on avale… Fukushima…. Vous savez qu’il y a une zone bien déterminée où il ne faut pas aller sous peine d’être irradié. C’est du reste, un peu comme Tchernobyl, mais nous savons que des femmes et des hommes y travaillent toujours et oui ! C’est obligatoire parait il. On appelle ça des sacrifiés non ? Et on avale on avale. Je voudrais dire également qu’aux Philippines ça bastonne grave ! que la Chine est toujours très présente au Tibet et que notre grand Dalaï Lama, ben il a toujours le sourire à l’étranger. On avale on avale. Savez vous que l’Europe et la France en particulier ont refusé de livrer la nouvelle formule qui, lorsqu’elle est injecté dans les veines des condamnés à mort dans certains états américains, leur permet de mourir…vite ! Alors là bas on continu de tuer rassurez vous ! mais avec un produit qui laisse agoniser atrocement du coup plus des condamnés à mort, mais des suppliciés durant quelques minutes…une vingtaine afin que la mort ne les étouffe. On avale on avale. La liste est non exhaustive comme on dit, sur le nombre d’horreurs qui jonchent la planète. Chez nous, les sdf, les chômeurs qui augmentent augmentent augmentent, les mal logés, les je ne sais quoi, je ne sais qui.. On avale on avale.


Oh bien sûr, bon nombre d’entre nous se lèvent en criant au scandale. Combien de pétition ai-je signé ? Je ne les compte plus. Ce petit nombre de personnes qui se lèvent et qui essaient de faire entendre leur voix y parviennent souvent et puis des choses changent. Est-ce l’essentiel ? Je ne suis pas capable de répondre à cette interrogation mais ce que je suis apte à faire, c’est de constater que nous continuons d’avaler encore et toujours et que, ce n’est pas parce que nous voyons des images difficiles, dures et inacceptables, que les choses bougent, évoluent dans le bon sens. Les horreurs sont et seront toujours là, les drames sont et seront toujours vécus et nous continuerons d’avaler les couleuvres que l’on veut bien nous faire avaler. Ce qui est assez étonnant dans tout cela c’est que, ceux qui nous font avaler ces fameuses couleuvres, en avalent également par des personnages un peu plus haut placés. Nous pouvons remonter la pyramide comme ça et se poser la question ultime : Qui est tout en haut et qui a la couleuvre de qui découlera une autre couleuvre et ainsi de suite jusqu’à la base, jusqu’aux confins du Zimbabwe où le racisme anti-blanc est connu de tous. Et ainsi de suite…. Il faut croire que la couleuvre est bonne à manger, pourtant elle n’est pas mortelle.


De la réflexion nait la sagesse. Je pense que nous avons oublié le sens de ces deux mots et pour les voir renaître, il faudra bannir de notre langage d’autres mots comme : argent (trop cher), pouvoir (trop grand), domination (nous sommes tous maso). O que l’utopie est belle.


L'inceste

le 12/02/2014 15h10

C'est par ici

 

Frederic Surcin, nous passe cette info aussi importante que celles que l'on a publiées sur l'IVG ou l'homophobie, l'inceste et le viol des enfants
C'est "marrant", mais les Christine Boutin, LMPT, Abbé Grosjean, Ludovine et Beatrice de le R ne parlent pas de l'inceste, quand ils parlent des droits de l'enfant. Il est vrai que l'inceste est pratiquée à 100% dans les familles hétéros.
C'est une vidéo où pendant 35 secondes, l'on voit une fillette effectuer des actions de la vie quotidienne: se brosser les dents, jouer, apprendre à nager. Le commentaire présente cette enfant, «toujours à l'écoute des grandes personnes, toujours en quête d'apprendre de nouvelles choses». Et puis son père s'enferme dans sa chambre avec elle, lui assure que «c'est normal, que tout le monde fait ça».
Je vous rappelle le terme « #inceste » n’apparaît même pas dans le Code pénal.

Je sais bien que nous sommes samedi, je sais bien qu'on a pas toujours envie de lire et encore plus de lire l'horreur....
ce sont les dernières lettre d'une petite fille qui n'est pas née au bon endroit, au bon moment, qu'elle n'est pas née ici et maintenant.... Elle fut gazée alors qu'elle allait fêter ses 11 ans..... Ca me rappelle cette si belle chanson de Goldman " Comme toi".... Il y a au fond de moi, comme un sorte de haine qui ne partira sans doute jamais. Contre tous les racistes, contre tous les dieudo, contre tous les fachos, contre tous ceux qui votent ou voteront fn et qui se font blouser. Un peu, mais dans un autre contexte, comme tous ces bons français qui dénonçaient, qui raflaient, qui collaboraient, qui donnaient la vie des enfants aux nazis, oui une haine qui ne partira jamais.
Alors oui, nous sommes samedi, mais il s'agit là d'humanité bafouée, il s'agit là de la mort d'une petite vie, d'une petite fille.
S'il est un devoir que tout bon français devrait avoir, c'est celui de mémoire. Force est de constater que peu, parmi mes compatriotes l'ont. Oh ça ne veut pas dire qu'ils s'en foutent, la plupart des pseudos racistes de notre pays, se mettraient à pleurer en voyant les films, les reportages que j'ai pu voir. il faut être accroché pour regarder un bébé mourir d'une balle en pleine tête dans les bras de sa mère, mais moi je l'ai fait! moi je l'ai vu! Je ne demande pas à ce que l'on regarde ces images, simplement peut être, de lire ces petites lettres écrites d'une petite main.......

Helen Kauffman fait beaucoup pour la mémoire..

d-d.natanson.pagesperso-orange.fr/marie.htm

dernières lettres de Marie Jelen 10 ans...bientôt 11

Que dire.. Nous connaissons tous le film de Charlie Chaplin, "le dictateur".. nous avons très certainement bien rit de certaines scènes où Hitler était porté à la dérision, où l'on se foutait radicalement de lui... Mais ce discours de fin, l'avons nous bien tous entendu? écouter avec soin? Parfois je doute.. Alors si vous êtes pour la liberté, si vous êtes pour la fraternité, un tant soit peu, si vous êtes pour que vos enfants vivent librent..Ecoutez jusqu'au bout ce discours de fin. C'était en 1940, et c'est plus que jamais à partager. Vraiment. Et qui oserait dire après, qu'il apprécie le pseudo humour de Dieudonné.
C'est du Charlot dans le texte ! Ces mots sont de lui.

 

youtu.be/ML3Ub0Of1Go

on clique svp

Léonarda's family

le 07/01/2014 10h26

Que pourrais je bien vouloir dans cette famille? la fille, le fils, la mère ou le père ou Léonarda elle même? Fut un temps où aveuglé par mon grand coeur de grand con, j'aurais dit "mais qu'on les laisse venir en France bon sang! Savez vous ce qu'est de vivre dans un pays qu'on ne connait pas?" ... et puis le temps passe, et puis on apprend, et puis on s'endurcit.... Et puis on en devient encore plus con. C'est là qu'on entend dire un peu partout " y en a marre des étrangers"  j'en passe et des meilleurs. Bientôt on réentendra cette phrase d'un répertoire comique classique, de Fernand Renaud. "J'aime pas les étrangers, ils viennent manger l'pain des français".... oui mais voilà Je n'en suis toujours pas à dire cela, fort heureusement, mais je voudrais tout de même pousser un petit coup de gueule. Contre qui me demanderez vous? 

tout d'abord, contre les lycéens qui se sont mobilisés il y a quelques temps pour que Léonarda et toute sa famille reviennent en France... Je vous informe qu'aujourd'hui, les dits lycéens sont dans leurs salle de classe et que la Léonarda, ils s'en battent ce que vous pensez, tout comme ils s'en battaient à l'époque, leur seul désir était d'éviter les cours, mis à part quelques illuminés qui se sont éteints depuis.

coup de gueule contre notre président, qui dans un élan de générosité affreusement débile, a signalé que Léonarda pourrait revenir en France, mais seule... à 15 ans, sans sa famille, super!!!  Mais le fait il expres ou cherche t'il des bâtons pour se faire battre?

coup de gueule contre les médias qui bien sûr, tout comme l'"affaire Dieudonné", font monter la mayonnaise là où elle devrait plutôt rater.

et enfin coup de gueule contre the family's Léonarda, elle y compris et là, ça va devenir plus saignant.

Mais qu'est ce que c'est que cette petite conne qui menace un pays entier en faisant un chantage des plus bidons, sur son éventuel suicide si le dernier recours en grâce pour venir en France leur était refusé aujourd'hui.  Je ne sais pas si vous avez vu les images hier de cette famille? Je ne sais pas si vous avez vu l'appartement dans lequel ils sont logés gracieusement et à vie, par l'autorité Kosovar? Je ne sais pas si vous savez que là bas, vivre dans un tel logement, c'est quasiment du luxe. Et voilà que cette nana de 15 berges vient menacer l'institution française de suicide si on ne la laisse pas revenir en France, elle et sa famille?  Mais qu'on lui envoi de la corde en grande quantité, pour qu'ils se flinguent tous!  Je trouve que ça serait une super blague ça. Parce que la vie de cette famille est une blague à elle toute seule. Le père est un grand nerveux qui passe justement ses nerfs, sur l'échine de ses filles, et de la mère tant qu'on y est. La mère est de toute façon pleureuse comme on leur a apprit à l'être, pour bien mendier (ce sont des vérités ça), les autres momes ne mouftent pas et nous avons la Léonarda qui sourire aux lèvres, nargue avec un affront assez balaise tout de même, un pays entier.

"la France c'est mon pays" dit elle à qui veut l'entendre.

" moi pas kosovar moi veut la france moi veut vivre en france moi pas travail au Kosovo" clame le père... parce que tu en avais en France? Pas du tout, puisque tu n'en cherchais même pas. Les aides suffisaient amplement à nourrir ta famille, et la manche aussi.. une grande fille à l'école où parait il, elle se démerdait plutôt pas mal, les autres on ne sais où, la mère à la mendicité et toi au café! C'est sans doute une image, mais elle parle plutôt bien.

Voyez vous, c'est à cause de gens comme cela, qu'aujourd'hui, beaucoup de nos compatriotes, parlent des étrangers comme étant de sales profiteurs, des budgétivores, des moins que rien, alors que des enfoirés comme la family's Léonarda, il n'y en a qu'une minorité, mais ils ont réussi cette prouesse à faire passer tous les autres étrangers comme étant de la même trempe.

Honnêtement, si la justice française accorde cette autorisation tant attendue par ces profiteurs de système, ce qui normalement ne se fera pas, tous les autres recours ayant été refusés, là je vous dis que la France se sera déshonorée. 

Dit comme cela, ça fait un peu nationaliste ne trouvez vous pas?  Et bien que nenni, c'est simplement que j'aime la justice, l'égalité et la fraternité. Cette famille met en branle ces trois principes fondamentaux de notre pays.

ps: Cette famille pourrait revenir en France si elle était réfugiée politique, car au kosovo ce n'est pas gai pour tout le monde, seulement elle ne peut l'être, vu ses conditions de vie et la façon dont on les traite, contrairement à cette famille que moi je connais personnellement, qui elle a toutes les raisons du monde d'être en France.

soutient à une radioweb

le 25/09/2013 09h53

Ce n'est pas une révolte à proprement parlé mais plutôt un soutient à quelque chose que j'aime particulièrement c'est à dire, l'engagement de personnes qui veulent faire vivre quelque chose qui en vale la peine.


Une radioweb c'est bien à condition qu'elle ait de l'audience. sur JFA on y passe du rock, du bon mais c'est un terme généraliste qui englobe bien des formes de rocks et ce, pour le plus grand plaisir des amateurs.


 


il faut la soutenir afin qu'elle ne disparaisse pas. 


 


voici donc le lien.... vous pouvez la mettre sur n'importe quel support numérique et laisser tourner jour et nuit sans même écouter si vous le désirez, juste pour que la courbe d'audience soit au top !


 


JFA CLASSIC ROCK


 


Merci    :)

Je vois un peu partout des invitations à soutenir le bijoutier de Nice. soit! il faut bien comprendre que j'arrive à comprendre son acte délictueux et que même, j'en arrive à le plaindre. Certes celui qui s'est fait dessouder était un jeune connard, condamné 17 fois et que quelque part, il eut été bien qu'il fusse prit en charge dès ses premières condamnations, plutôt que d'être jeté comme ça en pâture dans les geôles de la république, mais ce qui est fait est fait. la preuve de l’inefficacité du système carcéral français n'est plus à démontrer. Alors doit on pour autant absoudre le bijoutier? Je suis même étonné que la fille du borgne le défende, car il n'est même pas français. On sait que la légitime défense ne peut être retenue, il lui a tiré dans le dos alors qu'il s'enfuyait En aucun cas je ne pourrais soutenir la thèse du Talion. Si nous nous faisons justice nous même, mais où irons nous? Que va t'il arriver à notre pays si tout le monde s'arme sans même une quelconque autorisation, comme le bijoutier de Nice. Avons nous envie de devenir les seconds USA? La seconde Tchéchénie? Avons nous envie de vivre les drames que vivent les innocents qui se font flinguer à tour de bras? Car il s'agira bien de ça. Il est impossible de se faire justice soit même, sous peine de vivre le chaos. Alors non, jamais je ne soutiendrais dans son acte, ce bijoutier qui a assassiné ce connard qui s'enfuyait. Vu son âge, j'espère juste qu'il prendra du sursit et si il est incarcéré réellement, il goutera peut être alors, les joies du système pénitentiaire français.


Reste qu'il faudrait trouver des solutions à tout ça. Cela fait des décennies qu'on en parle et pourtant rien ne se fait. Ca pourrait être relativement simple, mais il faudrait des moyens financiers considérables pour ça. entre la mis en place de véritables structures qui puissent accueillir les jeunes délinquants afin de pouvoir bosser avec eux sérieusement, plutôt que de les laisser croupir en taule.. il faudrait construire de nouvelles prisons modernes où l'être humain est considéré comme tel et non pas comme un animal. N'oublions pas que dans les prisons dans la plupart des cas, tout le monde est mélangé et la promiscuité on sait ce que ça donne. Il faudrait former des éducateurs digne de ce nom, pare que j'en connais, pas dans ce domaine, qui n'en ont que le nom et qui sont de véritables cons. il faudrait qu'il y ait un véritable réseau pour l'après incarcération, de façon à ce qu'une formation donné en prison puisse être mise à profit à l'extérieur. Il faudrait que l'on fasse plutôt attention à qui on remet en liberté, mais ça ne dépend pas d'un gouvernement ça, mais d'un JAP. et puis certainement d'autres choses encore..


 

on s'écrit ?

le 14/06/2013 09h10
Un jour qui n’est pas fait comme les autres, on prend un peu de temps, ce temps qui passe si vite et on commence à trier notre vie. Il faut avoir vécu, il faut avoir des souvenirs, des peines mais aussi des sourires et des rires aux éclats. Un jour oui, on trie et on tombe comme ça, sur un papier, sur une photo, puis deux et ainsi de suite. On regarde notre vie qui a défilé, on sent en nous ces souvenirs qui remontent dans notre cœur, dans nos âmes et parfois au bord de nos yeux. On repense à elle, à lui. On repense à tous ces copains, à tous ces moments de classe ou de vacances. Ah les amours de vacances, ceux qui nous font sourire aujourd’hui mais qui on su tant nous faire de mal lorsque tout se terminait au retour. Un jour on prend le papier, le stylo et on écrit….
Aujourd'hui mardi 23 avril, est un grand jour ! La France, notre pays, va rejoindre la liste des pays qui nous ont devancé quant au mariage pour tous. Aujourd'hui, est un jour à graver dans nos mémoires. Pour vous, homosexuels d'où que vous soyez, pour vous les hétéros dont je fais parti et qui se sont battus pour que ce projet de loi arrive à son terme, pour vous les trans qui vivez si mal le regard des autres, entre autre. Oui ce 23 avril 2013 est un grand jour. tous les LGBT de France doivent se réjouir et ce, même si le combat n'est certainement pas fini. Reste les mentalités à changer et ça n'est pas une mince affaire. Oui aujourd'hui, la France peut se réjouir de ses si célèbres "Liberté, Egalité"... je n'ai pas mis " Fraternité" car il reste du chemin pour ça. Ce sont des mentalités ancrées depuis la nuit des temps qu'il faut changer. Nous avons ouvert le chemin en mettant à la tête de ce pays, un homme qui avait dans ses promesses de campagne, le mariage pour tous. Il l'a dit, il l'a fait. Nous comptons sur nos enfants et petits enfants pour faire évoluer les mentalités. Comme dans toutes sociétés qui muent, qui évoluent, il faut du temps, souvent beaucoup de temps. Les homosexuels attendent depuis des années et des années que l'évolution des moeurs fasse qu'ils soient reconnus en tant que tel et surtout qu'ils puissent accéder à l'égalité que toute personne devrait avoir vis à vis d'une autre. La liberté se paie souvent chere. C'est dans les larmes et le sang qui a coulé, que cette loi passe. Comment peut on imaginer qu'une loi sur l'amour puisse faire couler du sang? Il suffit d'écouter les discours des Boutin, Barjot et autres députés de l'ump qui se foutent royalement du mariage pour tous, puisqu'ils n'y ont vu là, qu'une attaque supplémentaire sur le gouvernement. Elle est belle la république représentée par des députés qui ne pensent qu'à leur propre gloire. Mais ils ont perdu, les moralisateurs, l'église, les opportunistes, Oui ils ont perdu. Aujourd'hui, 23 avril la France rejoint le cercle ouvert des pays qui ont donné la liberté de choisir, la liberté d'agir, la liberté d'être comme les autres. Cercle ouvert car d'autres pays vont s'y engouffrer. En Europe la France devient le 9eme pays à ouvrir aux homosexuels le droit au mariage, d'autres le feront. C'est inéluctable. Ces choix de société sont le progrés. Ceux qui resteront à côté se verront mettre au ban de la société. Aujourd'hui la liberté a fait un grand pas.

vous trouverez ci-dessous, une tribune écrite par Noël Mamère, qui fut le premier maire de France, à Bègles, à marier symboliquement deux hommes. Il est important de le rappeler.

"Comme je l'avais ressenti à l'époque de l'épisode de Bègles, le mariage pour tous est d'abord un pas de plus dans la lutte contre l'intolérance. Le mariage pour tous, c'est avant tout le législateur qui fait son travail, qui fait état du droit qui ouvre le champ des libertés. C'est accepter l'autre, et lutter contre l'intolérance. Et ce sera banal dans quelques mois.

Malheureusement, il y a en France des forces de résistance conservatrice qui fonctionnent dans une forme d'essentialisme, qui considèrent la structure familiale traditionnelle comme immuable. C'est refuser de voir la réalité de la famille d'aujourd'hui, qui n'est plus juste un père, une mère et des enfants. Aujourd'hui, un enfant sur deux naît hors mariage. Au nom de quoi, dans un pays démocratique comme le notre, pourrions nous refuser à deux hommes ou deux femmes qui s'aiment de se marier et d'être reconnus publiquement? Au nom de quoi pourrions-nous leur interdire de fonder une famille.

La leçon que j'ai tiré du mariage de Bègles et de ses 4000 lettres d'insultes reçues, ce sont que nombre de personnes s'opposent soit par réaction religieuse, soit pour dissimuler leur homophobie non dite. Cette violence formulée au moment du mariage de Bègles ou du débat sur le mariage pour tous, c'est l'expression de la peur de soi et de la peur de l'autre.

Bien sûr, le mariage ne changera pas les croyances de ceux qui sont incapables de les dépasser. Mais ceux qui restent dans cette croyance ne représentent qu'une minorité de Français, ce ne sont pas eux qui font la société. En Espagne, avant le vote de la loi, 1,5 million de personnes étaient descendus dans les rues. Aujourd'hui, la droite espagnole est revenue au pouvoir et personne n'imagine un retour en arrière.

Lorsque l'on veut se projeter en avant, il faut accepter les outrances, il faut avoir le cuir tanné. Lorsque l'on sait que ce qu'on fait est juste, il faut faire front, rester debout, comme je l'ai fait à Bègles.

Le mariage pour tous, c'est offrir plus de liberté à une partie de la population sans en voler au reste. Aujourd'hui deux personnes de même sexe peuvent se dire... qu'elles ne veulent pas se marier ! Place maintenant à l'avenir, c'est à dire le combat pour la PMA, sortir de l'exception thérapeutique, et le reconnaître pour les couples lesbiens."

Voilà nous avons gagné, ils ont perdu, il faut maintenant que la vie continue pour tous, et que l'on s'attaque à de vrais problèmes ceux du chômage, de l'école, du travail, et à la montée toujours plus puissante du fn. Merci à l'ump qui le fait grimper et qui s'affiche ouvertement avec eux lors de défilés. Merci

Mais merci aussi à François Hollande malgré tout ce que l'on pense de lui, et un grand merci à Christiane Taubira pour avoir défendu avec brio cette loi et pour l'avoir fait passer. Elle m'a rappelé par certains côtés, Simone Veil lorsqu'elle fit passer la loi sur l'avortement.

 

les Femen

le 06/03/2013 11h13

Ca fait un moment que je voulais écrire quelque chose d’intéressant et bien j’ai trouvé enfin le sujet. Les « Femen » dont j’ai visionné hier soir, un documentaire fort intéressant sur ce mouvement féministe. D’abord qu’est ce que les  « Femen » ? Un groupe de femme, né en Urkraine et qui vise à dénoncer toutes les injustices que l’on fait aux femmes, aux prisonniers politiques et autres brimés de la liberté, même si elles ont une forte propension à défendre la cause féministe. Leurs armes ? Simple et efficace : Leurs voix, leurs slogans, leurs pancartes et surtout leurs poitrines. Ca pourrait rappeler aux plus anciens d’entre nous, enfin ceux qui ont au moins 50 ans, un mouvement français et très féministe en 1970, où certaines femmes en sont arrivées à dégrafer leur soutient gorge pour signifier aux hommes toutes les injustices que la femme de l’époque pouvait vivre. En fait des hommes, elles visaient naturellement cette société archaïque et machiste qui sévissait à cette époque et ce, depuis 1000 ans. En fait les « Femen » font la même chose dans une société que l’on pourrait qualifiée d’être encore pire qu’avant, pour les femmes car la société est dure, difficile.

Le mouvement « Femen » s’attaque principalement à la religion et à ces tabous, soit la femme tout simplement mais aussi le sexe qui avilie, qui abêtise, qui peut rendre fou certains hommes et dont la seule victime est, la femme. On peut essayer de réfléchir à ce qu’est ce mouvement « Femen », à analyser leurs actes et à les juger, puisque, étant acteur de la société, on en a le droit.  A quoi cela servirait il ? combien de sociologue on fait l’analyse de ces mouvements féministes, combien de psy ont pu donner leur avis sur le « phénomène » ? combien d’hommes de la rue ont pu en parler avec leur voisin de bureau, de palier, leur famille quand la pudeur ne les étouffait pas ? Alors une analyse de plus ? Non, juste un ressenti, une certaine sympathie pour elle, même si parfois, je pense que leurs actes peuvent être blessant pour certains. Je pense notamment à leur dernière action dans la cathédrale Notre Dame de Paris, où seins nus elles ont scandé leur slogan anti religion. Les touristes présents, en ont été amusé, voir conciliant par contre, les fidèles n’ont pas du tout apprécié. On peut les comprendre, mais quitte à choisir entre l’action et forcément l’inaction, mon choix est vite fait. On sait que la religion est le principal carcan moral morale qui enferme la femme. Le monde du travail est le suivant. On pourrait également penser à la famille, mais elle découle d’une société judéo-chrétienne, donc religieuse, et même lorsque l’on ne pratique pas, on que l’on affirme que l’on est pas croyant. La force de l’habitude est bien là. La femme à la cuisine, l’homme au salon et tout est bien. Voilà ce que dénonce également le mouvement « Femen ».

Alors pourquoi la nudité ? Moi je trouve que c’est une arme très puissante et qui elle, ne tue pas. Par contre, elles peuvent mourir à cause de cette nudité. Bon nombre d’exemples émergent pour en attester la véracité. Souvenons nous de cette jeune femme du Caire, se montrant nue sur son blog pour dire que la femme musulmane est libre de tout carcan, notamment vestimentaire en dénonçant la bourqa. Cette jeune femme a été insultée, menacée de mort et a été obligé de s’exiler en Finlande pour pouvoir vivre libre et surtout en sécurité. Croyez vous que cela l’ait arrêté de militer au côté des « Femen » ? Non, le courage est un exemple qu’il faut montrer, elle l’a fait, elles le font. Cette jeune femme aurait pu s’arrêter là devant les menaces et bien non, elle a récidivé avec les « Femen » où cette fois ci, entièrement nues, elles se sont postées devant l’ambassade égyptienne en Finlande je crois, demandant en criant la libération des femmes et en scandant «  nudity is freedom » voilà le cri de ralliement de ces femmes courages.  Je les appelle des femmes courages parce qu’il en faut pour faire ce qu’elles font. En Ukraine elles ne sont que enfermées une journée, une nuit et puis libérées, en France elles ne risquent quasiment rien, par contre il existe des pays qui n’ont pas du tout la même vision de la liberté d’expression. LA Biélorussie par exemple où seins nus devant la maison du KGB, elles ont défié les autorités, seins nus, à 3, pour la liberté des prisonniers d’opinion. Qu’à fait la police ? Elle est  sortie, les ont ignoré, oui ignorée et se sont par contre, emparé des journalistes présents et des photographes pour tout confisquer. Bien entendu certains sont passés au travers des mailles puisqu’on a pu voir et sur le net, et à la télé hier soir, fort tard malheureusement, cet épisode. Ce que l’on a pas vu par contre et pour cause, c’est lorsqu’elles sont reparties, sur le quai d’une gare, voyant arriver une troupe de policiers qui les ont encagoulé, menotté dans le dos en faisant mal bien sûr, elles ont eu très peur. Ils les ont emmené loin de la gare, dans une forêt où ils les ont déshabillées, où ils ont rasé leurs cheveux par endroit, teint également, mis en position de levrette, on voit la toute la connotation sexuelle. Elles ont cru au viol bien sûr. Ils les ont aspergé d’essence en jouant avec leur briquet et en riant. Elles n’ont pas été violé, mais on leur a dit que si elles revenaient en Biélorussie foutre leur bordel, elles seraient tuées et renvoyées à leurs mères, comme ça. Ils les ont ensuite balancé dans la nature près d’un village où elles ont pu rassurer leur proche qu’on avait contacté pour leur dire qu’elles étaient mortes.. bonjour la Biélorussie ! Croyez vous que ça les ai freiné ? Non, elles sont toujours là, toujours aussi combattantes. On les a vu à Paris, devant le cortège de cette secte qu’est « Civitas », secte ultra catholique contre le mariage pour tous. Là elles étaient 11, seins nus, avec des slogans comme vive l’amour, vive le mouvement gay, vive le mariage pour tous. En anglais, en français. Elles ont été roué de coups par le service d’ordre de Civitas formés de membre de cette secte mais également de membres musclés au blouson skin du front national. Honte à eux !

Oui aujourd’hui, elles sont basées à Paris dans le quartier de la « goutte d’or » dans un vieux théatre où elles font leurs banderoles, où elles mettent en place leurs actions et où elles s’entrainent aux manifestations. Un entrainement des plus physiques, mais aussi psychologique, pour ne pas avoir peur, pour ne jamais sourire face à l’autorité, pour savoir crier. Ca peut prêter à sourire, mais c’est tellement efficace. Oui les « Femen » ne sont là que pour libérer les femmes du joug masculin, macho, pour dire à toutes les femmes, vous êtes maitresses de votre pensée, de votre corps, de vos actes et personne ne peut vous obliger à quoi que ce soit.  C’est grâce aux « Femen » que la vie des femmes peut changer, que la société les reconnaisse en que femme à part entière. Face à l’étendue du travail à accomplir, oui avec elles, je dis NUDITY IS FREEDOM …


Un peu plus sur le mouvement en suivant le lien:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Femen

 

Stephane Hessel

le 27/02/2013 13h33

Il est parti comme il était arrivé, en s'indignant... Continuons le chemin et indignons nous encore et toujours et pour tout. la résignation est la preuve d'une sclérose.. Indignons nous devant la misère, devant le racisme, devant l'homophobie, devant le chômage, devant le travail esclavagiste, devant les cons, devant le sport spectacle, devant les salaires indécents face à la misère de certains, devant la justice à deux vitesses, devant la médecine à deux vitesses. Indignons nous devant la bêtise, indignons nous tout simplement! INDIGNONS NOUS !! et un grand merci à Stéphane Hessel ! un vibrant hommage à l'homme qui sans doute est un des rares à pouvoir se faire appeler ainsi en y ajoutant la majuscule qui s'impose. merci

Stephane Hessel 1917 - 2013

et les autres alors?

le 23/01/2013 10h58
Je reprends une revendication géniale :

"Je suis complètement favorable au mariage entre catholiques. Vouloir l'empêcher serait une erreur et une injustice. Le catholicisme n'est pas une maladie.

Bien qu'ils puissent sembler étranges et déplaire à beaucoup, les catholiques sont des êtres normaux et doivent jouir des mêmes droits que la majorité, de la même façon, par exemple, que les informaticiens et les homosexuels.

Nous sommes conscients que beaucoup de traits et d'aspects du comportement des catholiques, comme leur tendance à diaboliser le sexe, peuvent nous sembler bizarres.

Nous savons qu'il pourrait même émerger des questions de santé publique, liées à leur refus dangereux et délibéré de l'usage des préservatifs. Nous savons aussi que beaucoup de leurs coutumes, comme l'exhibition publique d'images de torturés, peuvent déranger beaucoup d'entre nous. Cependant tout cela correspond davantage à une image médiatique qu'à la réalité, et cela n'est pas une bonne raison pour leur interdire le droit au mariage.

Certains pourraient arguer qu'un mariage entre catholiques n'est pas un vrai mariage, car il s'agit pour eux d'un rite et d'un précepte religieux engagé devant leur dieu, plutôt que d'un contrat entre deux personnes. En outre, étant donné que les enfants nés hors mariage sont lourdement condamnés par l'Église catholique, l'on pourrait penser qu'en permettant aux catholiques de se marier on augmenterait le nombre de mariages « précipités » ou voués à la simple recherche du sexe (prohibé par leur religion en dehors du mariage). De la même façon, on dit que cela favoriserait les situations de violence familiale et les familles à problème. Mais il faut rappeler ici que cela ne concerne pas seulement les familles catholiques et que, étant incapables de nous mettre dans la tête des autres, nous ne pouvons pas préjuger de leurs motivations.

Dire qu'il ne faudrait pas appeler cela mariage mais d'une autre façon, cela ne revient qu' à détourner le problème – et de manière mesquine – vers des questions lexicales totalement hors de propos. Même catholique, un mariage reste un mariage et une famille une famille ! Et en parlant de famille, passons à l'autre thème brûlant, dont nous espérons qu'il ne sera pas trop choquant : nous sommes également favorables à l'adoption pour les couples catholiques. D'aucuns crieront au scandale. Il est probable que l'on nous réponde avec une affirmation du type : « Des catholiques qui adoptent des enfants ?!? Mais les enfants pourraient devenir eux aussi catholiques ! »

Face à ces critiques, nous répondons qu'il est vrai que les enfants de catholiques ont de fortes probabilités de devenir à leur tour catholiques (à la différence des enfants d'homosexuels et d'informaticiens), mais nous avons déjà dit que les catholiques sont des gens comme les autres. Malgré les opinions de certains et quelques indices en ce sens, il n'existe pourtant pas de preuves que les parents catholiques soient moins préparés que les autres à éduquer des enfants, ni que le climat religieusement orienté d'un foyer catholique ait une influence néfaste sur l'enfant. Enfin les tribunaux pour mineurs s'expriment sur chaque cas particulier, et c'est précisément leur rôle que de déterminer l'aptitude des potentiels parents adoptifs. En définitive, malgré l'opposition d'une partie, je crois qu'il faudrait permettre aux catholiques de se marier et d'adopter des enfants. Exactement comme les informaticiens et les homosexuels."

A Gaudin